Métaphore de notre maîtrise du temps

La métaphore du chariot, cheval, cocher, maître expliquant notre maîtrise du temps :

 

L’intention ou le feu de l’esprit a besoin du service d’un Soi permettant de le potentialiser dans le futur en guidant vers elle un Moi qui conduit dans le présent le véhicule qui en crée l’histoire.


Selon ce modèle, le fonctionnement idéal de l’être humain serait le suivant : le maître (le Soi), porteur de toute connaissance et de sagesse, transmet ses directives au cocher (le mental) éveillé et ouvert, sous la forme d’idées que ce dernier transforme en pensées inspirées, nécessaires à l’exécution parfaite de la volonté du maître. La volonté du cocher et celle du maître ne font qu’une. Ce contact direct et riche permet également au cocher de disposer de toute l’intelligence et de la compétence nécessaires à une totale maîtrise du cheval (les émotions). L’ensemble de l’attelage (l’ego) est ainsi toujours dirigé harmonieusement et efficacement sur le chemin désigné par le maître ; il ne s’égare pas sur des chemins dangereux ou sans issue. Le cheval, parfaitement maîtrisé, reste en possession de toute sa force (potentiel émotionnel totalement disponible) ; il est en mesure de tirer la charrette rapidement, là encore harmonieusement et efficacement (potentiel créateur à son meilleur). Ceci, ajouté à une conduite intelligente de la charrette, assure le bon état de cette dernière (santé et grande énergie physique disponible).
L’ensemble des systèmes mental, émotionnel et physique, c’est-à-dire l’ego, se trouve alors totalement au service de l’expression de la volonté du maître, notre essence, dans ce monde matériel. Les plus hautes qualités du cœur et de l’esprit que le maître porte en lui peuvent se manifester concrètement : intelligence supérieure, sagesse, compassion, inspiration, etc. Nous vivons dans un état de plénitude, de créativité, de puissance et d’amour, et rien ni personne ne peut altérer cet état. Nous sommes en mesure de faire face aux difficultés et défis de la vie avec sagesse, intelligence, calme et centrage. En particulier notre cheval (notre système émotionnel conscient et inconscient) reste ouvert et sensible mais ne se laisse pas perturber d’aucune façon par les autres chevaux ou charrettes qui passent, plus ou moins bien dirigés par les cochers des êtres qui partagent le chemin de notre destinée. Parfaitement bien guidé, il peut poursuivre sa route, quels que soient le comportement des autres et les circonstances extérieures. Nos relations, exemptes de remous émotionnels, sont riches et heureuses, et deviennent naturellement des occasions de célébrer le voyage de la vie. Toute notre énergie est disponible pour créer et faire rayonner pleinement notre lumière dans le monde. Ceci constitue un idéal qu’il serait fort agréable d’atteindre…

 

J'emprunte pour la circonstance le poème de Frédéric Lenoir : 

 

Un sage prit la parole et dit: " Ô enfants des hommes, écoutez le noble enseignement sur l'union du corps et de l'âme. 

L'Âme du monde nous a donnés un précieux attelage  composé 

de deux chevaux et d'un cocher. 

Les deux chevaux sont le corps physique et le corps émotionnel et psychique.

Le cocher, c'est l'âme spirituelle ou l'esprit. Tout au long de la vie, il nous faudra apprendre à maîtriser cet étrange attelage. Car sa bonne marche relève de la parfaite symbiose entre les trois éléments qui le composent. Si le cocher est faible ou inexpérimenté et ne domine pas ses montures, l'attelage ira n'importe où, s'échouera dans un ravin, ou errera sans fin.

 

Si les montures ne s'entendent pas,  l'attelage sera très difficile à tenir et sa course chaotique. Si les montures sont fatiguées ou mal nourries, l'attelage avancera péniblement. Apprendre à vivre, cela commence donc par apprendre à connaître et à prendre soin de son corps, de son psychisme  de son esprit, et ainsi favoriser la bonne entente de ces trois dimensions de notre être."

 

Tout l'art du thérapeute réside dans l'harmonisation de cet attelage...

Écrire commentaire

Commentaires : 0
0633813535

consultation :